Vendanges en vert !


A Traenheim au mois de juillet, une cinquantaine de jeunes individus se sont faufilés dans nos vignes pour tout manger. Tout, sauf les grappes et les feuilles au dessus, bien heureusement. Et ces experts dans le choix de leur alimentation ne sont autres que des moutons.

En juillet, la vigne est palissée et les raisins sont encore verts et amers, les moutons ne s’y intéressent pas et n’enlèvent que les feuilles autour sans pouvoir désenfiler les branches. Ils en profitent aussi pour tondre les herbes, notamment le liseron.

L’effeuillage a plusieurs avantages. Il permet de mettre à la lumière les grappes et de les aérer : un bénéfice contre les maladies et un durcissement de la peau des raisins.

Résultat des courses : du carburant d’économisé et des moutons repus.

Un grand merci à Denis Schott, le berger de Traenheim.